Yves Duhaime honoré pour les 40 ans du Parc de l’île Melville

Yves Duhaime honoré pour les 40 ans du Parc de l’île Melville

L'ex-ministre Yves Duhaime, à qui on doit la création du Parc de l'île Melville, accompagné de Marie-Louise Tardif, directrice générale du parc, et de Jean-Pierre Jolivet, qui était député de Laviolette il y a 40 ans.

Crédit photo : (Photo l'Hebdo Patrick Vaillancourt)

HONNEUR. C’est le 24 mai 1978 que la Corporation du parc des chutes de Shawinigan était fondée. Quarante ans plus tard, la direction du Parc de l’île Melville a tenu à honorer Yves Duhaime, à qui l’on doit la création de l’entité, lui qui était ministre du Tourisme, de la Chasse et de la Pêche.

«Je me rappelle de ça comme c’était hier, exprime Yves Duhaime. C’est l’une des premières décisions que j’ai prises comme ministre du Tourisme pour s’assurer que l’île allait restée verte. Pas seulement pour l’île Melville, mais du côté de Shawinigan-Sud aussi. Les lotissements avaient commencé, il y avait des projets d’hôtels, de stations-services, des projets de magasins. Je trouvais que ça n’avait aucun sens. En plus, Shawinigan et Shawinigan-Sud étaient deux villes distinctes. Ça prenait un chef d’orchestre et ce n’était pas évident puisque les maires et les conseils municipaux n’étaient pas dans ma formation politique. Ils trouvaient que c’était une idée saugrenue de préserver l’île. Aujourd’hui, si quelqu’un venait toucher à ça pour un projet commercial, il aurait de gros problèmes. Je suis content de voir ça aujourd’hui.»

M. Duhaime indique que la partie la plus difficile pour la création du projet a été de s’entendre avec les propriétaires des terrains. «Les propriétaires étaient divisés, et il y en avait qui avaient la tête plus dure que d’autres. Personne n’a dû être exproprié, mais certaines ententes ont été difficiles, mais ç’a été fait.»

«Je suis content de voir l’évolution du parc. En plus il est en milieu urbain et il est à la disposition de tout le monde. Il y a des gens d’un peu partout, ce qui est très bon pour l’économie. Pour notre environnement, c’est extraordinaire. Je suis content qu’on ait pensé à souligner les 40 ans de la création», ajoute M. Duhaime.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar